dimanche 8 janvier 2017

La Neige


















18 commentaires:

  1. même sous la neige ça fait rêver

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est-ce que c'est beau !
    En ville c'est tout de suite souillé par la fréquence des passages, hélas. Mais dans les parcs on voit de beaux arbres enneigés, et au sol des bonshommes de neige parfois très drôles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, je devrais au moins sortir mon portable ! Il fait super froid aujourd'hui, avec la bise qui souffle ! Brrr

      Supprimer
  3. Bonsoir Calahou.

    Je suis passée voir tes bambous. Tu as un bien joli jardin.

    RépondreSupprimer
  4. Merci!Les bambous les plus fragiles et plantés à l'automne ne sont pas au mieux. J'en ai 5 qui risquent de ne pas s'en sortir :(
    Ca ne dégèle pas la journée et je ne peux donc pas les arroser, à suivre au printemps.

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite que les températures redeviennent vite positives. Ce n'est peut être pas gelé jusqu'au coeur du pot ? Quoique ton climat semble plus rude que chez moi. Mais tellement plus beau !

    RépondreSupprimer
  6. Je pense que si, c'est pas de chance, l'année dernière il avait fait beaucoup moins froid et les nouveaux bambous ont pu s’acclimater. Cette année j'en ai planté plusieurs, plus fragile, et ils auraient eu besoin d'un an pour faire assez de racines en profondeur et supporter de grosses gelées. Dans ceux que j'ai en pot, je pense qu'un seul est vraiment mal, les autres vont plutôt bien. Les moins résistants que j'ai essayé à l'automne sont en pleine terre, en pot c'est sure qu'ils seraient mort. La il reste quand même un espoir.

    RépondreSupprimer
  7. Sans doute qu'il aurait fallu tester dans protection que les bambous plus vieux...

    Verdict au printemps, j'espère que tu aura de bonnes surprises.

    J'ai regardé pleins de posts du blog, et je suis baba d'admiration, tu es vraiment douée pour jardiner, bricoler, et même coudre. Ça donne envie d'apprendre, mais pour le bricolage, je ne sais par où commencer ! Repeindre mon propre salon m'a découragée car j'ai découvert des quantités de choses mal en point que je ne sais pas faire... Je n'ai pas réussi à résoudre tout. Je n'ai jamais vu faire non plus, et personne de mon entourage ne sait, donc j'apprends seule.

    RépondreSupprimer
  8. Je regarde des vidéos sur Youtube pour les choses que je n'ai jamais vu faire, comme pour le béton et le mortier, j'ai trouvé des tuto simples. Et finalement ce n'est pas si compliqué. Le béton ça m'a permis de faire plein de choses! La couture j'ai appris toute seule, en fait avant, quand je faisais partie de l'association Marguerite, je faisais des centaines de portes clés, doudous et autres. Les robes j'ai regardé un tuto car je n'avais jamais fait de vêtements.
    Pour les protections aux bambous, le problème c'est que c'est bien seulement si le gel n'est pas trop fort et surtout si il ne persiste pas. Car sinon ça a l'effet inverse. La plante fini tout de même par geler et ne peut plus dégeler car elle est emprisonnée dans une protection isolante. Il faudrait donc découvrir et enlever les protections dés que cela passe au dessus de 0°C, mais je suis au travail donc je ne peux pas.

    RépondreSupprimer
  9. j'ai essayé d'arroser mes bambous avec de l'eau tiède, c'était tellement gelé que l'eau ne rentrais pas dans la terre.
    avec le dégel j'espère que ca va marcher

    RépondreSupprimer
  10. Coudre, j'ai vu faire ma grand-mère qui était piqueuse à domicile pour une maison de prêt à porter. J'ai cousu pour mes poupées dès très petite. Pareil pour tricoter, crocheter... Le jardinage, c'est mon père que je voyais faire. J'ai acheté des livres pour apprendre, et j'ai trouvé facile car j'avais assimilé des trucs en voyant faire, tous, même sans prêter attention.

    Par contre, les travaux pour la maison, j'ai trouvé compliqué. J'ai réussi des trucs, mais l'électricité par exemple, je crains de faire une grosse bêtise, et puis souvent je n'ai pas assez de force dans les bras, je n'ai pas le matériel le plus coûteux... Et aussi les idées... Le genre idées malignes pour réparer... Là je me bats avec des étagères qui étaient en train de tomber car le placo est devenu fragile. La solution théorique pas possible car le placo est trop près du mur et la cheville ne peut s'enfoncer assez avant de se déployer, et donc moi toute bête pour trouver l'idée créative qui fonctionnerait...

    Alors qu'un vêtement qui se déchire je trouverais, même si la théorie préconisait de le jeter !

    Tu es vraiment douée.

    Ton climat est super rude. Chez moi, il faudrait un hiver super rude et exceptionnel pour que ça gèle au coeur protégé.

    Comment vous protégez les compteurs d'eau ? Il y a peut être moyen de s'en inspirer ?

    Chez nous, les pots fragiles peuvent être enterrés jusqu'au bord dans le jardin, puis protégés en surface ; je ne sais pas si c'est une idée valable pour chez toi. La terre gèle très creux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que j'ai en majorité de très gros pots, donc je me vois mal creuser et de toute façon j'ai mis des pots car devant j'ai un sol en goudron!Quand j'ai emménagé j'ai fait péter un peu de goudron à un endroit pour voir si c'était possible de tout virer mais en fait dessous c'est de la roche...Haha. J 'habite dans une ancienne carrière de granit c'est pour ça...

      Mon compteur d'eau est dedans, sinon ils sont bien isolés sous terre dans un caisson avec de la laine de verre, ou j'habitais avant il était dans la cave et en hiver je devais le dégeler tous les matins avec un petit chalumeau.

      L'électricité je ne touche pas non plus!Ça me fait peur, je ne change que les ampoules lol.

      Pour ton mur en placo si il est vraiment très abîmé, à moins de choper le mur derrière avec une cheville plus longue je ne vois pas.
      Sinon remplacer tes étagères au mur par un meuble ou des étagères qui se fixent au plafond, j'en ai vu avec des câbles métalliques.


      Supprimer
  11. Sur une terrasse en béton, très conducteur de froid ou de chaud, n'achetait une de ces plaques de polystyrène prévue pour isoler un mur, et je mettais les pots dessus, c'est très efficace. Pour les petits pots, on peut découper un rond dans une barquette de polystyrène alimentaire. On peut aussi mettre dans un cache pot des billes ou de petits morceaux, sous et tout autour du pot, mais seulement s'il ne se remplie pas d'eau de pluie ou qu'on est sûr de ne pas devoir arroser.

    J'ai regardé avec beaucoup d'intérêt ta rosace et pas japonais parce que j'avais eu la même idée. Toutefois un moule à tarte n'est pas assez grand pour les grands pieds ou gens pressés qui risquent de marcher à côté ! Finalement tu as coulé direct dans le trou ? Je me demande ce que tu as mis au bord du trou pour avoir un rond bien net ?

    Si je t'embête avec toutes mes questions dis-moi, je suis une grande bavarde, je ne me formaliserai pas.

    C'est fou ça de devoir dégeler au chalumeau ! Une année quand j'étais en appart, toute la colonne d'eau a gelé. Personne n'a pu utiliser l'eau pendant trois semaines ! Le concierge s'était laissé surprendre parce que depuis 30 ans que l'immeuble était construit, cela n'était jamais arrivé ! Heureusement c'était la colonne pour les machines à laver le linge seulement... On avait encore de l'eau dans les cuisines et salles de bains !

    Je découvre aussi ta région. Je suis allée a Lyon et dans le Massif Central mais pas entre les deux... Ben je pensais que c'était plat... En fait c'est montagneux. Ça donne envie d'y aller faire un tour en vacances. Bon en été toutefois... car je crains le froid ! A la découverte d'un autre aspect de mon fleuve chéri, que je traverse tous les matins à Tours, mais connais depuis mon enfance, entre Angers et Nantes. Je me suis intéressée à son histoire, bateliers, gabelles, levées et inondations... Les sapinières devaient être en bois de par chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement je vais refaire des pas japonais, j'ai récupéré des emballages carré en plastique au boulot, plus grand et profond que le moule rond. Ca sera plus stable.
      Pour la grande rosace qui fait 120cm de diamètre, j'avais trouvé le tour en acier d'une roue de char dans mon bois, j'ai creusé et mis plat et posé la roue, puis rempli de béton, mis un grillage, rempli de mortier et placé les cailloux.

      Supprimer
  12. En tous les cas c'est super réussi. Merci pour tes explications.

    RépondreSupprimer

Merci d'être passé!:D

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.